Le patron des chasseurs est célébré en la Chapelle Saint Marc, au cœur de la forêt du Domaine de Beaumont-le-Roger.

La traditionnelle messe de la st Hubert est célébrée au début du mois de novembre en présence de la famille de Mac Mahon. Les sonneurs de la forêt de Beaumont-le-Roger participent à la cérémonie religieuse pour nous faire partager les morceaux traditionnels de trompe de chasse.

A l’issue de la cérémonie, un grand pique-nique est organisé autour de grands feux de bois dans le cadre magnifique de la forêt sous ses couleurs automnales.

Le soir, après une belle journée de chasse, les actionnaires et leurs familles sont conviés à un dîner servi au coin du feu du pavillon des 4 côtes. Les sonneurs passionnés  font toujours l’animation de leur joie de vivre et de leur répertoire intarissable.

Qui était Saint Hubert ?

Saint Hubert, né vers le milieu du 7ème siècle, était fils d’un duc d’Aquitaine et sa famille était issue du sang des rois mérovingiens. Il épouse Floribanne, fille du Roi Dagobert.

Depuis le XVe siècle on dit que le seigneur Hubert était si passionné de chasse qu’il en oubliait ses devoirs. La légende rapporte qu’il n’avait pu résister à sa passion un vendredi saint, et n’ayant trouvé personne pour l’accompagner, était parti chasser sans aucune compagnie. À cette occasion, il se trouva face à un cerf extraordinaire. En effet, celui-ci était blanc et portait une croix lumineuse au milieu de ses bois. 

Hubert se mit à pourchasser le cerf mais celui-ci parvenait toujours à le distancer sans pour autant se fatiguer. Ce n’est qu’au bout d’un long moment que l’animal s’arrêta et qu’une voix tonna dans le ciel en s’adressant à Hubert en ces termes :

« Hubert ! Hubert ! Jusqu’à quand poursuivras-tu les bêtes dans les forêts ? Jusqu’à quand cette vaine passion te fera-t-elle oublier le salut de ton âme ? »

Hubert, saisi d’effroi, se jeta à terre et humblement, il interrogea la vision :

« Seigneur ! Que faut-il que je fasse ? »