La population de sangliers de la forêt de Beaumont-le-Roger.

C’est une passion que toute l’équipe du Beaumont Hunting Club a décidé de vous faire partager. Depuis quelques années, la forêt de Beaumont-le-Roger est gérée durablement par le Directeur de Chasse, Jean-François Meslin, diplômé en Cynégétique.

Explication …  

“L’étude de l’évolution de la structure des “compagnies” de Beaumont montre que, si les femelles adultes sont préservées, la taille des compagnies augmente du fait de la stabilité des relations sociales entre les femelles d’âges différents d’une même lignée.

A l’inverse, l’observation régulière de petites compagnies composées uniquement d’une femelle accompagnée de ses marcassins indique une population jeune. C’est pourquoi la préservation des femelles adultes ainsi que des mâles en capacité des les saillir est la clé d’une gestion responsable d’un territoire de chasse comme celui de Beaumont-le-Roger.

La qualité et les circonstances de l’observation sont primordiales. Les compagnies sont observées régulièrement en milieu ouvert, en activité normale de déplacement ou de gagnage, surtout en fin d’été après les naissances.

Ces mesures appliquées avec des objectifs clairement affichés sont un gage de réussite. Les chasseurs s’engageront plus facilement qu’ils auront la

garantie de la pérennité de la chasse aux sangliers.”

Le développement récent de la population de sangliers en France est ainsi maîtrisé. Un équilibre est trouver en maintenant ces populations à un seuil compatible non seulement avec l’agriculture mais aussi avec le milieu naturel.